Quand impliquer l’équipe de rédaction de contenu web dans un projet ?

Votre organisation souhaite effectuer une refonte de votre site web. Vos besoins d’affaires sont bien ciblés et documentés tout comme les différents messages véhiculés par le site. Il est maintenant temps de choisir un CMS.

Vous pensez spontanément à demander à l’équipe informatique de faire la recherche d’un CMS et de la conceptualisation du site. Cependant, vous oubliez complètement d’intégrer au comité de sélection un membre de l’équipe de rédaction du contenu.

Mais, pourquoi, diantre, s’entourer de l’équipe de rédaction de contenu dès le départ? L’intégration des textes s’effectue logiquement une fois le CMS mis en place et le site fonctionnel avec du texte bidon. S’agit de remplacer le texte bidon par le texte réel, non?

Comme je dis souvent à mon enfant : parce que, bon!

En fait, plusieurs raisons militent en faveur de l’intégration de l’équipe de rédaction au tout début du projet de refonte.

Vision 360 sur le cycle de production de contenu

Il est fort possible que l’équipe soit la seule à utiliser l’outil d’intégration et à voir le résultat final sur le site. En effet, une fois les données intégrées, des tests de qualités sont effectués pour s’assurer que toutes les phrases ne sont pas tronquées, ne comportent pas de fautes et correspondent aux textes approuvés.

Pour leur part, les membres de l’équipe marketing s’intéresseront uniquement au contenu du site, alors que les concepteurs du site veilleront à ce que le contenant respecte le devis proposé. Quant aux membres de l’équipe informatique, ils s’assurent que tout fonctionne (infrastructure technologique, extraction des données d’entreprise, pont entre les divers systèmes) en déployant des outils sans en être les utilisateurs.

Intégration des données

Un membre de l’équipe de rédaction du contenu est généralement désigné pour intégrer le contenu. En effet, il doit collaborer étroitement avec les rédacteurs de contenu afin d’avoir les dernières versions des textes. Il devra comprendre et vivre avec la solution d’intégration de données. Son choix a un donc un impact direct sur sa productivité. Plus l’outil est complexe, lourd et inadéquat, plus l’intégrateur consacre du temps à l’intégration des textes, ce qui retarde la mise en production du site.

En bout de piste, il ne faut pas oublier que la tâche d’intégration consiste souvent à copier du texte d’un document et le coller dans l’outil. Pas très sexy; c’est long et coûteux. Le coût doit être évalué dès le départ.

Prototypage du site

Pour sa part, l’équipe de conceptualisation du site doit également inclure, dès le départ, un membre de l’équipe de rédaction de contenu web.

Un expert en conceptualisation de site pense en termes de pixels, de scénarisation de pages, de menu et d’image de marque, alors qu’un rédacteur web pense au ton éditorial du texte à intégrer dans chacune des cases disponibles. Le concepteur de site web ne pensera pas nécessairement à l’impact des contraintes techniques sur la qualité du message.

En voyant le prototype du site, le conseiller en contenu web pourra évaluer de façon plus précise l’effort de travail en rédaction et indiquera aux concepteurs certaines parties qu’il juge litigieuses.

Enfin, nous ne le dirons jamais assez, lors de la conceptualisation du site, il est obligatoire de faire un prototype avec des données réelles qui seront utilisées sur le nouveau site (image, vidéo et texte). Il n’est pas recommandé de mettre du texte « lorem ipsum », car l’espace réservé au texte a une incidence directe sur la qualité du message que l’on veut transmettre. Encore une fois, l’équipe de rédaction de contenu peut aider celle de conceptualisation en rédigeant des textes se rapprochant du ton éditorial souhaité.

Comments are closed.