Rédaction claire, simple et concrète : un exemple avec la COVID-19

La crise actuelle nous montre l’importance de communications claires. Malheureusement, souvent les gestionnaires n’ont pas de vision de ce qu’est un texte clair, simple et concret. Ils ne réalisent donc pas que le texte qu’ils ont sous les yeux ne l’est pas, mais pas du tout…

Je vais illustrer mon propos par un exemple réel, puis proposer un texte de remplacement.

LE TEXTE D’ORIGINE :
https://www.quebec.ca/sante/problemes-de-sante/a-z/informations-generales-sur-le-coronavirus/#c46469

Version de ce texte : 16 mars 2020.

Développement de symptômes
Les résidents du Québec qui développent des symptômes de fièvre, toux ou difficultés respiratoires à leur retour de voyage à l’extérieur du Canada, doivent communiquer avec la ligne 1 877 644-4545. Au besoin, l’intervenant leur indiquera dans quel établissement se rendre pour vérifier leur état de santé. Si une consultation est requise, il est important que le résident informe le milieu de soins de son histoire de voyage avant de se présenter afin que les mesures de prévention requises soient appliquées.

LE TEXTE QUE JE PROPOSE :
(ATTENTION : j’ai ajouté des informations, mais ce sont des informations non vérifiées. Merci de les considérer comme fictives. Aussi, certaines informations ont été volontairement retirées.)

Si vous avez des symptômes

Vous devez téléphoner au 1 877 644-4545 si vous avez l’un de ces symptômes :

  • vous faites de la fièvre, soit 38 °C ou plus pour un adulte (fièvre chez l’enfant)
  • vous avez une toux sèche (en toussant, vous ne sécrétez PAS de liquide épais et collant)
  • vous éprouvez des difficultés en respirant.

Au besoin, l’intervenant vous indiquera dans quelle clinique ou quel hôpital vous rendre pour vous faire examiner par un professionnel de la santé.

Les éternuements ne sont PAS un symptôme de la COVID-19.

 

Ce que nous devons retenir

(RAPPEL : pour fin de démonstration seulement. Considérez ces informations comme fictives. Aucun professionnel de la santé ne les a révisées.)

  • Parler de façon théorique d’un problème n’est pas la meilleure façon d’aider le lecteur à le régler.
  • Guider le lecteur étape par étape, de façon concrète et directe, est plus efficace.
  • Le texte doit inclure toutes les informations dont le lecteur a besoin pour agir, ou des instructions sur la façon d’obtenir ces informations.
  • Le texte doit exclure toute information inutile.
  • Les gestionnaires doivent accorder la priorité à l’aide apportée au lecteur pour régler son problème.

 

Comments are closed.