Aller au contenu

90 degrés

Rédaction web et rédaction UX : deux expertises distinctes?

Le Brief - podcast
Pendant 55 minutes, Étienne Denis vous parle de rédaction web, de rédaction ux et du développement de carrière pour un rédacteur. Notamment, il pose la question :

Doit-on séparer la rédaction UX et la rédaction web?

La réponse est sur Le Brief, un podcast « qui vous aide à améliorer les contenus de votre interface web ou mobile », par Apolline Rouzé.

Des extraits du podcast

« J’utilise le mot « rédaction web » parce que c’est le mot qu’on utilise dans l’industrie à Montréal. En réalité, ce que je fais, c’est de la rédaction. Certaines personnes vont parler de rédaction numérique, oui, mais 95% de la rédaction se fait dans un contexte numérique. C’est lorsque je vais faire des rédactions papier que je vais dire que je fais de la rédaction spécialisée : je fais de la rédaction papier. » 

NDLR : Dit autrement, une formation en réaction web ou en rédaction UX s’applique à la rédaction papier.

« Ce qu’on a développé en rédaction UX mon Dieu, que c’est utile à l’ensemble des rédacteurs ! Et ce qu’on a développé en rédaction UX ne doit pas rester en rédaction UX. Répandons la bonne nouvelle à toutes les formes de rédaction ! »

« Ceux qui écrivent des articles de blog, intéressez-vous à fond à la rédaction UX, parce que ces gens-là ont des choses intelligentes à dire. Ayons une pensée structurée. Ayons surtout une approche UX. »

« D’une certaine façon, j’ai moi aussi fait ce genre de spécialisation, mais pas en fonction du domaine, plutôt selon la tâche. Par exemple, oui, je fais de la stratégie de contenu, mais lorsque je discute d’un mandat de stratégie de contenu, je suis très au clair avec mon client : ma force est en amont. La voix, les argumentaires, comment convaincre les clients, les personae, la recherche des informations qui seront pertinentes pour des rédacteurs…

Mais si mon client a besoin de quelqu’un pour la distribution essentiellement via les médias sociaux ou de l’automatisation, non, désolé, je ne suis pas la bonne personne. Je refuse le mandat, ce n’est pas ma spécialité.

Même chose en formation. Je n’irai pas donner une formation sur les médias sociaux. »

Pour aller plus loin...

Pour apprendre avec un professionnel expérimenté, passionné et bon vulgarisateur :

Pour obtenir de l’aide dans votre projet :